Interview de Ruddy Garcia : client NextLevel

Ruddy Garcia est client NextLevel.link et nous fait un retour d’expérience sur ses stratégies de Netlinking et les résultats obtenus suite à ses liens sur la plateforme.

Peux-tu te présenter rapidement ?

Ruddy Garcia SEOHello tout le monde. Je m’appelle Ruddy Garcia, je travaille dans le marketing digital depuis plus de 8 ans. Je suis actuellement Directeur e-marketing chez un pure-player leader sur le marché très concurrentiel du mobilier et de la déco pour enfant. En parallèle, j’effectue des missions de consulting et de coaching dans l’univers du e-marketing.

Depuis combien de temps réalises-tu du netlinking ?

Depuis que je suis tout petit. J’ai toujours aimé tisser des liens, pas vous 😊?

Plus sérieusement, j’ai commencé le marketing au lycée. On parlait déjà de référencement naturel. Mais c’est au cours de mes études supérieures dans le digital que j’ai pu expérimenter chaque branche de la fameuse triptyque SEO. J’ai fait par la suite mes armes dans une multinationale où la concurrence était tellement rude qu’il fallait redoubler d’effort et de créativité en matière de techniques d’acquisition. C’est en partie grâce à ma précédente expérience que je suis capable d’affirmer depuis des années que le netlinking, lorsqu’il est bien fait et maîtrisé,  est une arme redoutable !

En tant que client, tu as fait quelques liens ciblés, tu as pu constater des bons résultats ?

Oui, de très bons résultats même. Je travaille mon SEO sur un panel de plusieurs milliers de requêtes. Chaque requête est classée par thématique et niveau de difficulté. Une des nombreuses façons d’amorcer une stratégie de liens, c’est de mettre le paquet sur des requêtes ultra concurrentielles et positionnées en deuxième ou troisième page.

Comme le secteur de la mode, l’univers de la maison est très concurrentiel. Non seulement je dois faire face à des concurrents directs de ma taille ou plus petits, mais aussi à des places de marché reconnues pour leur budget monstre en SEO. Et je ne parle même pas des guides, blogs, MFA and co. ^^

En partant de ce constat, chaque lien que j’envisage de poser découle systématiquement d’une réflexion longue et minutieuse. Et je dois avouer qu’une plateforme comme NextLevel mâche une bonne partie du travail de réflexion grâce aux indicateurs et scores de performance fournis directement dans l’outil. Pour ces requêtes concurrentielles, NL est l’une des plateformes sur laquelle j’ai enregistré les meilleurs résultats.

Et les résultats se sont fait ressentir rapidement ?

Sur les trois derniers liens que j’ai créés, oui. Un passage de la 2ème à la 1ère page de Google en même pas un ou deux mois sur des requêtes qui absorbent entre 40 000 et 100 000 recherches par mois. Parlons aussi de la constance. Les spots fournis par NextLevel ne permettent pas uniquement de gagner des positions à très court terme, mais ils font grimper la page ciblée sur plusieurs mois et ce, de manière constante. J’aimerais néanmoins nuancer mes propos. Aujourd’hui, il ne suffit pas de faire uniquement du netlinking pour gagner des positions. Plusieurs choses doivent être maîtrisées en amont, c’est évident !

Tu as choisi de faire des liens vers des URLs qui étaient en page 2, c’est une stratégie habituelle pour toi ?

Je dois dire que oui. Comme dit plus haut, je travaille le référencement de plusieurs milliers de requêtes. Une façon pour moi de prioriser certains mots clés par rapport à d’autres, c’est de travailler ceux qui se positionnent en 2ème et 3ème pages (de vraies opportunités de business donc). Et force est de constater la puissance du netlinking qui, combiné à d’autres actions SEO, facilite l’accès à la 1ère page.

Avais-tu des a priori avant d’essayer NextLevel ? Et conseillerais-tu la plateforme maintenant ?

Pas vraiment d’a priori puisque je connaissais déjà Julien et que j’avais eu d’excellents échos dans la sphère SEO au sujet des performances de l’agence Korleon.

En revanche, je suis quelqu’un qui Test & Learn dès que l’occasion se présente. Dès qu’un outil arrive sur le marché, je m’inscris sur ce dernier. Je cultive cette curiosité depuis des années. J’ai eu l’opportunité de conseiller de nombreux éditeurs de solutions (seo mais pas que) et il m’a été fait cette réputation de titilleur 3.0 (j’en rigole souvent, POK à Criteo et Google Actions, qui ont souvent entendu parler de moi).

J’ai donc commencé à tester NextLevel en tant qu’éditeur de site. L’objectif était double : monétiser un de mes money sites et observer par la même occasion les résultats SEO des annonceurs (avant de franchir l’autre côté !). J’ai pris mon billet et j’ai revendu mon site par la suite. Cette expérience en tant qu’éditeur m’a permis de me familiariser avec l’outil et d’observer l’impact d’un spot comme le mien sur le SEO des annonceurs. C’était très positif pour les annonceurs. J’en ai naturellement conclu que la plateforme pouvait également apporter à quelques-uns de mes sites, d’excellents résultats. Et ce fut le cas. Je conseille évidemment la plateforme à des confrères, sauf mes concurrents forcément 😊

Et sur le Chiffre d’Affaires, ces hausses SEO se sont répercutées selon tes attentes ?

Je crois qu’un exemple parlera mieux.

netlinking et résultats pour ruddy

Mi-avril 2019, j’ai décidé de booster une requête à 50 000 recherches mensuelles. Avant de créer le fameux lien, j’oscillais pour cette requête entre la 2ème et la 3ème page. Ma landing page avait tout pour plaire aux internautes (et à Google) : l’UX, le contenu, le balisage, les produits… Mais il manquait quelque chose comme… de la popularité par exemple !

J’ai donc mis en place une stratégie de liens. Mon premier lien, je l’ai créé sur NextLevel, le 15/04 pour être exact. Le spot était lié à ma thématique. L’ancre était optimisée. La landing page était également ciblée. J’ai créé en parallèle d’autres liens avec des ancres non optimisées sur d’autres plateformes, de manière à rester en-dessous du ratio critique d’ancre optimisée, fixé pour ma part entre 2 et 4% 😊

Quelques semaines plus tard, je commençais à prendre de belles positions (de manière constante). Nous sommes fin novembre 2019 et je suis désormais sur la 1ère page depuis 3 mois. En dehors du trafic qui a fortement augmenté (voir graphique ci-contre), en termes de CA, j’ai pris 78% de progression par rapport à la période précédente et +55% par rapport à l’année dernière, toujours sur la période d’optimisation.

A lire également :

Retour d’expérience d’un client dans le marketing 10 jours après le lancement officiel de l’outil NextLevel, voici un premier retour d’expérience, qu’un de nos clients a accepté que nous diffusions. P...
Retours sur twitter @NextLevelLink 🥇 Parce que vous parlez de nous sur Twitter et que cela nous rend fiers d'apporter satisfaction à nos clients, voici quelques retours que nous avons eu....
Interview de Jeremy Wyler : un client so local pour NextLevel Jérémy Wyler est consultant SEO, il réalise des opérations de Netlinking via la plateforme NextLevel.link et il a accepté de nous parler un peu de lui...